Du 7 au 11 juillet,

cette année encore, s’est déroulée la « semaine verte » de l’abbaye, qui a mobilisé  une trentaine de personnes, venant d’horizons divers, membres ou non de l’association des Amis de l’Abbaye. Quatre jeunes de la paroisse de Craon ont campé et participé, sous l’égide de Nicolas Lemercier, aux travaux mis en œuvre et ont assuré le service de la messe, en particulier en chantant à la messe de St Benoît.

Les tâches cette année avaient fait l’objet d’un programme écrit ; on peut dire que le planning a été mené à bien, même si « les samedis verts » entretiendront et perfectionneront ultérieurement les vastes chantiers.

Signalons la journée de cueillette des cassis pour la confiture de Juliette et Catherine. Le ménage des sanitaires de l’hôtellerie et des cloîtres. Le nettoyage des abords de la statue de ND et du calvaire. Les heures de tronçonneuse de Catherine pour abattre tous les bambous et aérer la façade nord de l’église abbatiale. Et toutes les tailles, ramassages, broyage des haies de palmes qui structurent le domaine de l’abbaye. À noter les essais cette année de traitement des herbes sauvages avec des procédés écologiques à base de vinaigre et sel. Cette année, le président Roze et son épouse ont assuré pendant 3 jours le repas des travailleurs. L’abbaye a relayé les jours suivants jusqu’à la clôture en la fête de St Benoît, qui mettait un point final convivial à cette semaine de labeur.